<<  Retour à l’Ecole du Petit Bois à Molenbeek

<< Retour à Le Son d’Enfants

capture-decran-2016-11-15-a-13-15-18

 


C’est Marie Béclard, prof de philo et citoyenneté, qui mène le projet Le Son d’Enfants dans la classe de 6eS à l’école du Petit Bois. Après une première animation qui a invité les enfants à avoir ensemble une discussion philosophique, Marie a annoncé aux enfants qu’ils seraient en correspondance avec une autre classe pendant le projet radio. Cette classe appartient à l’école du Zio à Lomé au Togo.


Choix de la thématique

 

Les animateurs Le Son d’Enfants au Togo ont proposé 4 thématiques d’émission aux élèves de Molenbeek:

 

  1. l’alimentation,
  2. la protection de l’environnement,
  3. l’éducation à la paix et à la non violence,
  4. les inégalités sociales et la solidarité

 

Marie a présenté ces 4 propositions à ces élèves qui ont dû développer chacun d’eux grâce à des journaux et de la documentation mis à leur disposition.

 

Au terme de cette séance, les élèves ont voté et choisi le thème commun des émissions (à Molenbeek et au Togo): l’alimentation.


Présentation à la classe jumelle

Il va falloir être créatif à l’école du Petit Bois. En début d’année scolaire, il y avait 4 classes de 6e primaire. Chacune d’elle participe au projet radio avec une classe jumelle qui lui est propre. Au début de ce mois de décembre, un événement de taille est venu perturber le cours des choses. En effet, l’institutrice de la 6e S a quitté inopinément ses fonctions. La vingtaine d’élèves de cette classe se voit dès lors répartie dans les 3 autres classes de 6e primaire.

 

Les élèves ont malgré tout pris le temps d’enregistrer un début de présentation de leur groupe à l’attention de la classe jumelle au Togo:


Vendredi 27 janvier 2017

Première animation sur la thématique choisie par cette classe et par l’école jumelle au TogoL’ALIMENTATION.

Pour aborder ce sujet, Marie a choisi de montrer aux élèves les photos de famille des 4 coins du monde. Ces familles exposent l’ensemble des aliments qu’ils consomment sur une semaine. Les différences entre les aliments et la quantité de nourriture consommés sont spectaculaires.


Voir tout le reportage photo sur le blog Eveanos.com >>

Dans cette classe, on compte beaucoup d’élèves de nationalités ou d’origines étrangères. C’est l’occasion de faire avec eux un petit tour du monde de l’alimentation: Belgique, Congo, Guinée, Maroc, Italie…



Février 2017

D’où viennent nos aliments?
Les élèves ont regardé la vidéo des Iles de Paix sur « La Face cachée du Hamburger »:


Vendredi 10 mars

Pour accompagner Marie, le professeur de Philo et Citoyenneté, il y a désormais Nathalie, une animatrice passionnée de radio et de projets humains. Merci Nathalie ;o)

Voici le compte-rendu de cette animation sur le thème de l’Alimentation:

D’abord, les enfants ont écouté l’enregistrement fait en classe la dernière fois.
Ils ont pu reconnaître leur voix (avec beaucoup de surprise).

Puis, sur base du calendriers des légumes de saison de Bruxelles Environnement, nous avons fait une liste de légumes locaux que l’on mange en hiver. Les enfants ont découvert des légumes « oubliés » comme le panais ou les topinambours.

Ensuite, nous avons analysés différents produits achetés au supermarché. Nous avons vu que dans le même endroit, nous pouvons acheté des poires venant de Belgique ou… d’Argentine.
Nous avons découvert que les crevettes peuvent se pêcher en mer du Nord (en Belgique) et être décortiquées au Pays-Bas (pays voisin) ou….au Maroc (super loin) pour ensuite être à nouveau transportées et vendues en Belgique.

De quoi regarder différemment son assiette!


Vendredi 23 mars

 

Au menu (jeu de mots ;o) de cette animation sur le thème de l’alimentation: le geste citoyen!
Et oui, LE SON D’ENFANTS, c’est une émission radio, mais c’est aussi un engagement de la classe par rapport à la thématique.

L’idée d’avoir une collation saine et collective fait son chemin…

Attention : cette collation doit être composée exclusivement de fruits et/ou de légumes, idéalement de saison.

Par exemple :

  • des bâtons de carottes et des bâtons de concombre, des tomates cerises,
  • des fruits secs (noix, noisettes, figues séchées, mangues séchées, dates, noix de cajou,…)
  • des bananes, des pommes, des mandarines, des fraises, des melons, des pastèques, des
  • pêches, des cerises, des poires, des oranges (coupées en quartier),…)

Les élèves rédigent une lettre à l’attention de le direction pour proposer la mis en place de cette collation à l’école…