Aux Sources du Gai Savoir et le ZIO

 

A Molenbeek, à l’école « Aux sources du gai savoir », les élèves ont déjà entendu parler du projet LE SON D’ENFANTS car leur professeur, Virgile Dosseh a participé l’an passé au projet. Et cette année, nous repartons avec de nouveaux élèves.


Première animation : la discussion philosophique*

Lors de la 1ère animation, le projet LE SON D’ENFANTS a été présenté ainsi que ses 3 objectifs :

  • le droit à la parole : car on va écouter l’avis des enfants sur un thème précis,
  • le droit à la participation : car ils vont s’engager pour améliorer la situation par rapport au thème d’émission choisi
  • l’échange Togo/Belgique : via les échanges radiophoniques avec les enfants de l’école de Zio

Ensuite, nous avons abordé les règles pour effectuer une discussion philosophique et les règles de la parole.

Puis, nous avons fait un exercice de discussion philosophique basé sur l’identité. Serait-on différent si on vivait dans une autre famille ? si on avait un autre corps ? si on habitait à la campagne au lieu d’habiter en ville ? Est-ce que l’image que les autres ont de nous est la même que celle que l’on a de nous-même ?

« Moi, je serais complètement différent si je ne vivais pas avec mon frère. Car c’est lui qui me donne la puissance ». « Si on avait d’autres parents, on n’aurait pas la même personnalité. Ce ne serait pas la même chose au fond de nous ». « Avec notre famille, on a des histoires. Si c’était une autre famille, ce serait différent ».

Petit à petit, les enfants découvrent que leur identité est formée d’une multitude d’éléments (leurs pensées, leur corps, leur famille, leur nourriture, leur environnement,…). En comprenant cela, ensemble, nous nous préparons à accueillir l’Autre dans toute sa complexité.

Découvrez ci-dessous le message d’accueil pour les enfants de l’école de Zio :

* L’art en question » est une animation « Philo dell’arte » du Centre d’Action Laïque.


La classe jumelle l’école de Zio :

A plus de 7000km de là, à Lomé, au Togo, dans l’école du Zio, les animateurs de Visions solidaires, Désiré ADADE et Adjaratou YERIMA commencent leur 1ère animation. Laisson-leur la parole :

Nous avons procédé à la présentation du projet SON D’ENFANT, de l’ONG GEOMOUN et de l’association VISIONS SOLIDAIRES aux enfants. La suite sera un petit jeu de brise-glace histoire de mettre tout le monde à son aise. Un petit jeu de poulailler pour faire tomber les plumes qui donne des frissons.

Nous avons après procédé à établir les règles de conduite proposées par les élèves eux même. Nous aurons entre autres :

  • faire du silence
  • parler à haute et intelligible voix quand on prend la parole
  • laisser chacun parler et écouter quand on parle.
  • lever le doigt, demander la parole pour s’exprimer

Après ces règles établies et un autre moment de présentation des élèves entre eux pour mieux se connaitre avec l’outil de la présentation croisée, nous avons donc commencé avec la recherche des thèmes .Elle s’est faite à partir de l’outil ‘’le brainstorming’’ avec la technique des cinq sens. Elle consistait à former 5 groupes autour des images des cinq sens. Chacun des groupes représentaient ainsi un des sens, Ils ont (les élèves) recherché des problèmes dans leur établissement et/ou famille. Ensemble avec l’aide des animateurs ils ont ressorti des thématiques à développer pour les animations prochaines.

 

 

Après regroupement des différents problèmes et recherches nous avons procédé au vote collectif pour dégager les différents thèmes. Nous en avons retenus quatre (4) qui sont :

  • La citoyenneté
  • La non-violence
  • La protection de l’environnement
  • La solidarité

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes séparés après un récapitulatif des différentes points de l’animation et une photo de famille bien jolie et de jolies photos illustrant l’ambiance de travail entre les élèves.