La Petite Ecole et Timkatec

 

La Petite Ecole de Gentinnes et la TIMKATEC en Haïti vont réaliser ensemble leur émission LE SON D’ENFANTS. Quel sera le sujet de cette année?

  

Première étape: la discussion philosophique*

Apprendre à discuter ensemble, argumenter, s’écouter les uns les autres pour pouvoir ensuite se mettre d’accord sur un thème d’émission. Et pour cela, rien de tel qu’une bonne discussion philosophique!

Yuna:

Vendredi, Fred (l’animatrice de GEOMOUN) est venue dans notre classe pour débuter le projet. Elle avait apporté des peintures avec des questions du style “Qu’est-ce que notre chambre dit de nous?” “Les autres pensent-ils de moi la même chose que ce que je pense de moi?” “Comment nous sentons-nous quand on joue?” “A-t-on besoin d’une famille?”… Puis nous avons répondu à ces questions avec chacun nos opinions et nos différences. Au début, ces questions nous semblaient sans réponse. Puis au fur et à mesure, elles étaient devenues évidentes.

Alexis:

Je suis et heureux et excité à l’idée de ce projet. Et j’aimerais qu’on respecte l’avis des autres car c’est mieux que l’on se comprenne pour mieux s’apprécier.

Eva:

Ce projet peut nous faire comprendre que le monde n’est pas facile partout. Il pourrait aussi nous donner envie d’améliorer le monde.

Eloïse:

Ce projet pourrait nous aider à mieux vivre ensemble et à nous apprendre à mieux s’écouter entre nous. Ou encore à se rendre compte de tout ce qui se passe dans le monde.

 

 

* L’art en question » est une animation « Philo dell’arte » du Centre d’Action Laïque.


2e animation: le choix de la thématique d’émission

Vendredi 20 octobre, les élèves de Gentinnes ont reçu une pile de journaux à consulter pour avoir des idées de sujets pour la future émission radio. Par groupe de 4 ou 5 élèves, ils ont dû proposer une ou deux propositions de sujet.

Est-ce que le sujet les touche? Est-ce qu’ils vont pouvoir agir? Le sujet fait-il partie des grands thèmes de L’Education Citoyenne Mondiale et Solidaire?

De toutes ces propositions, les élèves ont alors voté à bulletin pour n’en retenir que 4 qu’ils soumettrront à la classe jumelle d’Haïti. C’est donc la TIMKATEC qui choisira parmi ces 4 propositions quel sera LE sujet commun de leurs 2 émissions.

Curieux d’entendre les 4 propositions de la Petite Ecole de Gentinnes.
Ecoutez-les 🙂


L’école haïtienne s’appelle la TIMKATEC. Elle a été au coeur d’un chouette programme intitulé CODE AVENTURE dans OUFtivi. Pour (re)voir cette émission, cliquez ici 🙂


Le choix du thème

Lors de la 3e animation, la Petite Ecole de Gentinnes a pris connaissance du choix de la thématique par la TIMKATEC. Rappelez vous, l’école belge avait proposé de choisir parmi:

  • Les enfants migrants
  • Le harcèlement
  • Le racisme
  • La pauvreté et la solidarité

Les élèves d’Haïti ont eu du mal à choisir et ont même proposé d’autres thèmes comme les enfants des rues et la maltraitance. Alors, comment fait-on dans ces cas-là? Et bien, on fait « un compromis à la Belge ».

Le thème sera finalement: « Les Droits et Devoirs des Enfants« . Ce sujet « parapluie » permettra à Gentinnes d’aborder les droits en lien avec les enfants migrants, le racisme ou la pauvreté. Et grâce aux « Devoirs des Enfants », ils pourraient même aborder les comportements à adopter en cas de harcèlement et la solidarité.

Les Droits et Devoirs des Enfants. Les élèves de TIMKATEC nous en parlent…


La Petite Ecole se présente…

On écoute maintenant les élèves de la Petite Ecole de Gentinnes qui se présentent à leur classe jumelle en Haïti.


Et La Timkatec aussi se présente…

Les élèves nous parlent d’Haïti, des Grenadiers (leurs Diables Rouges!) et de leurs chanteurs préférés. Ecoutez-les:


Ils ont aussi plein de questions à poser à leur classe jumelle en Belgique:


Vite vite petit facteur!!

Les élèves de la TIMKATEC ont écrit aux élèves de la Petite Ecole (et vice versa). C’est toujours émouvant de voir ces échanges. Curieux? Regardez:


Joyeux carnaval !

Les enfants de la TIMKATEC et de La Petite Ecole se sont échangés des photos et vidéos pour voir ce qui se passait à l’autre bout du globe durant la période de carnaval. Finalement, ce n’est pas si différent!


Qu’est-ce qu’un MIGRANT ?

La Petite Ecole de Gentinnes s’informe sur la migration. Qu’est qu’un migrant, quelles sont les causes des migrations, est-ce positif ou négatif de devoir changer de pays?

Et pour mieux se rendre compte à quel point les droits de l’enfant sont en danger pour les enfants migrants, les enfants ont regardé le témoignage de Mustapha qui a dû quitter la Syrie pour l’Allemagne. Le moral des élèves en a pris un coup.


Comment se passe la vie dans un centre pour réfugiés ?

Benjamin Jacob, le papa de Yuna, travaille dans le centre de la Croix Rouge à Yvoir. Il s’occupe notamment de l’accueil des MENA : mineurs étrangers non accompagnés. Les enfants avaient des dizaines de questions à lui poser. Il a super gentiment passer l’après-midi à l’école et a répondu à toutes les questions des élèves.

 

 

Qui est Benjamin? Que ressent-il quand un enfant arrive dans le centre? Les enfants du centre vont-ils à l’école? Ecoutez les réponses à ces questions:



Quelle est la différence entre un centre ouvert et un centre fermé? Comment les MENA arrivent-ils en Belgique? Quand les MENA peuvent-ils quitter le centre?


Benjamin a aussi apporté de très belles photos qu’il a prises dans le centre avec le tout vieil appareil Argentix de son papa. Merci pour ce partage.


La plateforme citoyenne, c’est quoi? Et comment y contribuer?

Christine, bénévole active de cette nouvelle plateforme de soutien aux réfugiés, est venue expliquer aux élèves de la Petite Ecole de quoi il s’agissait exactement. Elle l’explique ici :


 

 

   Une question s’est alors posée : « Qu’est-ce que l’on pourrait faire nous, enfants, pour vous aider? »

Restez connectés, la réponse arrive le mois prochain !

 

 

 


Fabienne Gendarme, 1ère échevine à la commune de Chastre, rend visite aux élèves de la Petite Ecole

La politique communale, c’est pas si simple à comprendre… Alors entre les notions de commune hospitalière ou de visites domiciliaires, les élèves se sont demandés ce que fait concrètement la commune de Chastre pour les migrants. Fabienne Gendarme répond à cette question, et affirme : « La commune a un rôle à jouer ». On l’écoute ici :



Et pendant ce temps à la TIMKATEC…

Le samedi 10 mars, les enfants se sont redu au CERMICOL (Centre de rééducation des mineurs en conflit avec la loi) dans l’objectif d’abord d’observer la réalité des enfants incarcérés et de recueillir des informations nécessaires pour la préparation de leur émission. Il faut dire qu’à l’issu de cette visite, ils ont vite compris qu’ils sont tenus d’adopter un bon comportement par rapport aux normes sociales pour ne pas faire face aux mesures coercitives.

L’utilisation des caméras, téléphones et magnétophones sont interdits à l’intérieur du CERMICOL. En conséquence, les enfants n’ont pas eu l’opportunité de prendre des prises de photos ni de bandes sonores. Cependant les enfants de la TIMKATEC ont beaucoup discuté avec les enfants incarcérés à propos de leur situation en prison. Nous devrions recevoir le récit des enfants d’ici peu…

À noter que les élèves de la TIMKATEC ont apporté des kits d’hygiène aux enfants du CERMICOL.

Les enfants nous racontent leur visite:


LeS gesteS citoyenS des élèves de Gentinnes

Suite à la rencontre avec Christine, bénévole à la Plateforme Citoyenne, les enfants ont décidé de faire comme elle. Ils ont organisé une grande récolte de vêtements et de produits d’hygiène le vendredi 20 avril. La salle de gymnastique de l’école a alors été transformée en centrale de tri. Tout a été envoyé au HUB de la gare centrale afin d’être distribué aux migrants.


Mais ce n’est pas tout. Les élèves de 5e primaire de la Petite Ecole de Gentinnes ont aussi réalisé de magnifiques dessins d’amour pour décorer les couloirs des bureaux d’accueil des migrants à Bruxelles. L’occasion de vous inviter à une visite guidée du « hub » de la gare du Nord.


L’émission radio de la Petite Ecole

Jeudi 26 avril, c’est le jour J. Les élèves se rendent en bus jusqu’à Centre Communautaire de Molenbeek pour réaliser leur émission radio en direct de 11h à 12h. Vous n’avez pas pu les entendre? Ré-écoutez l’émission en podcast:



On parle du projet de La Petite Ecole à la télé!

Canal Zoom était présent lors de la collecte de vêtements:

L’école de Gentinnes se mobilise pour les migrants

 

 

Et aussi lors de l’émission radio:

Des élèves de la Petite Ecole de Gentinnes en direct à la radio pour le "Son d’enfants"