Ecole St Joseph (Spy) & CS Amou Fred (Lomé)

C’est parti pour une belle aventure entre ces 3 classes !


Première animation à Spy

En Belgique, les 2 classes de 5/6 ième primaire meuuurent d’envie d’avoir des nouvelles de leur classe jumelle du Complexe Scolaire Amou Fred situé à Lomé, au Togo.

Mais avant de se rencontrer, d’abord présentons-nous !

Voici la première :

Et voici la deuxième

Voici leur école vue de haut :

Ensuite, nous avons réalisé une réflexion philosophique sur l’identité à partir d’oeuvres d’art ( “L’Art en Question” du Centre d’Action Laïque).

De quoi est composée mon identité ?

Que dit ma chambre de moi ?

Suis-je le ou la même quand je suis jeune et quand je suis vieux ?

Serais-je le ou la même si j’étais né.e dans un autre pays ? si j’habitais dans un autre pays ?

 

Toutes ces questions sont un prétexte pour parler de tout ce qui constitue notre personnalité, notre identité. Nos parents, notre pays de naissance, nos passions, les activités qu’on aime, notre âge, la présence ou l’absence de handicap, notre physique, la confiance en soi, le regard des autres… Quand on comprend que notre identité est composée d’un nombre infini d’éléments particulières, on peut mieux comprendre pourquoi une autre personne a une identité différente, qu’elle pense et agit autrement que nous. Que ce soit nos parents, notre voisin de banc ou un enfant du Togo.

Et puis avant de nous quitter, on enregistre le message d’accueil pour la classe jumelle :


Première animation à Lomé

Bonjour à tous,

Ce 23 novembre, nous avons animé avec les élèves de 6ème année du groupe “Le Son d’Enfants” du Complexe Scolaire Amou Fred. Nous avons échangé sur la présentation du Togo à la classe jumelle suivi des enregistrements audio et des prises de photos

Les voici :

Voici leur message d’accueil pour leur classe jumelle :

Les voici en train d’enregistrer

Connaissance de soi :

Ensuite, les élèves entameront une réflexion sur la connaissance de soi et de l’Autre. Découvrez-ici le fruits de leurs réflexions :


A quoi pensez-vous, quand je vous dit : “Togo” ?

Les élèves de Spy partent à la découverte du pays de la classe jumelle.

Ils recherchent sur internet des informations sur le pays, sur les togolais et partagent UNE information qui les a surpris. Par exemple, certains étaient surpris d’apprendre qu’il y a moins de cas de coronavirus au Togo qu’en Belgique…

Ensuite, ils découvriront une petite présentation du pays, de ses régions, ses belles plages, des langues parlées, de leur monnaie,….

Saviez-vous qu’au Togo, il existent plusieurs religions dont le catholicisme, l’islam et le vaudou ?

Après tout cela, les élèves meurent d’envie de poser des questions aux élèves de leur classe jumelle. Découvrez-les ici :


Questions belges bien reçues… Voici les réponses togolaises


Présentations de chaque pays

 

Dans le projet “Le son d’enfants”, les enfants apprennent à utiliser un enregistreur pour échanger avec leur classe jumelle. Après avoir reçu une petit atelier technique d’enregistrement, ils réfléchissent à ce qu’ils veulent présenter et passent à l’enregistrement de leur présentation

 

 

 

 

 

Présentation de la Belgique

Découvrez les commerces présents à Spy, les informations importantes à propos de la Belgique et des 2 classes menées par Ethel Ernoux :

Présentation du Togo (cliquez sur le lien Youtube ci-dessous)

Découvrez ce magnifique pays, sa géographie, ses langues, quelques chanteurs, ses paysages,…

 

https://www.youtube.com/watch?v=nqvkC0TE7bo


Choix de la thématique du projet

Le temps est venu pour les classes jumelles de choisir la thématique qu’ils vont traiter cette année. Cette fois-ci, c’est le Togo qui envoie plusieurs propositions de thèmes aux élèves de Spy.

Découvrez ici ce qui les touche et pourquoi :

Ensuite, en Belgique, nous avons essayé de tisser des liens entre les 3 thèmes proposés et la réalité des élèves : le lien avec le thème de l’environnement était facile à trouver car ici aussi, il y a beaucoup de problèmes de pollution. Le lien avec les enfants maltraités était plus facile à trouver si nous prenons en compte tous les enfants (avec ou sans parents). Il y a en effet plusieurs enfants dans la classe qui connaissaient des enfants en état de maltraitance. Et pour les jeunes qui se droguent car ils ne trouvent pas de travail et qui ne respectent pas leurs parents, nous avons réfléchi à toutes les “drogues”, à tout ce qui peu rendre des enfants comme ceux de la classe accros. Ils ont pensé au sucre (qui les rend accros) et aux jeux vidéos.

Puis les élèves ont voté :

  • Paquet de gauche : Environnement
  • Paquet du milieu : Maltraitance des enfants
  • Paquet de droite : Les drogues

C’est le thème de(s) enfant(s) drogué(s) qui a eu le plus de succès !!!

Pourquoi ont-ils choisi ce thème-là ? Ecoutez leurs arguments ci après :


Première analyse du thème au collège Amou Fred

“Bonsoir tout le monde.
Je viens par mes allocutions vous informer que nous avons animé aujourd’hui à Amou-Fred sur le thème définitif du Son d’Enfant de cette l’année entre Saint Joseph de Spy et Amou-Fred qui est la consommation de la drogue des jeunes. Sur ce thème nous avons fait un nuage de mots pour définir le thème et trouver aussi les types ou exemples de drogue qu’on connait. ” message reçu de Kelly Amenuveve, responsable communication de Visions Solidaires

Découvrez ici les résultats des réflexions des élèves :

 

Et pendant ce temps-là, en Belgique, une réflexion similaire est menée.

Et on s’amuse !! 🙂


Rencontres d’experts

Message de Kelly, responsable communication de l’ONG Visions Solidaires :

“Bonsoir chers tous.

Nous vous informons de la première rencontre des élèves du CS Amou-Fred avec des organisations de l’Etat œuvrant sur les sujets de la consommation de la drogue.

Sous l’égide du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile, cette rencontre a été effectuée avec deux structures étatiques compétentes qui collaborent entre elles pour la même cause :

  • CNAD: Comité National Anti Drogue et
  • OCRTIDB: l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment.

Diverses questions liées à la consommation de la drogue au Togo par les jeunes ont été au menu de cette rencontre. Un retour vous sera fait par un support audio. Merci.”

Voici l’intégralité de la rencontre. Bonne écoute !

 

Et à la fin de la rencontre, les élèves ont reçu des affiches de sensibilisation sur les conséquences de la consommation de la drogue

Pendant ce temps, les élèves de l’école St Joseph rencontrent Isabelle KIDAWA, animatrice auprès de l’asbl Centre ENER’J. Les élèves ont plein de questions à lui poser, comme par exemple :

  • Pourquoi les écrans nous rendent accros ?
  • Est-ce que c’est vrai que les plus petits écrans font plus mal aux yeux que les grands ?
  • Les humains restent combien d’heure en moyenne sur un écran ?
  • Comment les écrans sont tactiles ?
  • C’est quoi le temps idéal pour aller sur les écrans par jour ?
  • A quoi servent les réseaux sociaux ?
  • Est-ce qu’on a besoin des écrans ?
  • Pourquoi on est calme quand on a un écran ?
  • Pourquoi mes parents ne veulent pas que j’ai TIktok ?
  • Pourquoi je n’arrive jamais à m’arrêter ?
  • Pourquoi mes amis sont tout le temps sur les écrans et que moi je ne peux y aller que le WE ?
  • L’écran pollue ou pas ?

Elle arrivera à répondre à quelques-uns de leurs nombreuses questions….

Alors, pour continuer l’analyse, les élèves rencontrent Marc André, une connaissance de Madame Ethel

Découvrez-ci dessous un résumé de leur rencontre, très intéressante :

L’analyse continue au Togo. Kelly nous écrit :

“Bonsoir chers tous.
C’est avec plaisir que nous vous faisons part de la rencontre des élèves du CS Amou-Fred avec l’ONG RAAPA ce soir en Interview à 15h. Les élèves ont soulevé plusieurs préoccupations sur la thématique de la consommation des drogue au Togo que le directeur administratif à su répondre à suffisance. Merci.”

Qu’ont-ils appris ? C’est par ici :

Et la photo souvenir de la rencontre :

De retour en Belgique, les élèves de Spy rencontrent Bénédicte Mathieu, une diététicienne (et ancienne maman de l’école) qui leur explique pourquoi on devient accro au SUCRE :


Pourquoi on devient accro (aux écrans) et que faire (pour ne pas le devenir ou pour en sortir) ?

Suite à toutes ces rencontres, les élèves de l’école St Joseph font un petit résumé, que vous pouvez découvrir ici :


Réflexions autour du geste citoyen

Message de Stan, animateur pour l’ONG Visions Solidaires

Bonsoir chers tous.

Aujourd’hui à 11h, nous avons fait une animation à Amou-Fred. Lors de la séance, trois groupes d’élèves ont été formés pour proposer des actions citoyennes à mener en relation avec la thématique de la consommation des drogues. Des diverses propositions faites, nous sommes parvenus à trois prioritaires.
1- sensibilisation des enfants de rue de la plage de Lomé,
2- sensibilisation des élèves dans d’autres établissements scolaires,
3- sensibilisation des jeunes du quartier où se situe le CS Amou-Fred (Kégué zogbédji) sur les méfaits de la drogue.

Les actions n°2 et 3 sont majoritairement votés et retenues. Les enfants prendront le temps d’analyser chacune des deux et décider de celle qui sera retenue définitivement.

Par ailleurs, les enfants ont réfléchi aux poèmes sur les drogues.

En outre, les enfants ayant participé aux diverses interviews avec les personnes ressources se sont retrouvés afin de préparer leurs exposés afin de faire la restitution de leurs visites à leurs camarades qui n’ont pas eu la chance d’y aller.

On vous reviendra avec les enregistrements dès que c’est fait.
Merci”

Le voici :


Non pas une mais deux actions citoyennes !

A l’école St Joseph, comme la décision a été prise d’aborder le thème “tout ce qui les rend accros” en se concentrant sur les écrans et le sucre, les 2 classes ont décidé de s’engager en :

1) réalisant pour TOUTE l’école un petit déjeuner sans sucre ajouté

 

2) organisant une après-midi jeux de bois à l’école un dimanche après-midi pour sortir des écrans

 


Emission radio

Ce lundi 23 mai, c’est la classe de LOLA qui était la première à réaliser son émission radio. Ils ont fait cela comme des pros :