CEG4 & Peter Pan

 

C’est parti pour un nouvel échange entre le Bénin et la Belgique, entre le Centre d’Enseignement Général #4, situé à Comé, au Bénin et l’école Peter Pan, située à Bruxelles en Belgique

Voici la classe de Marilyne :

et voici la classe de Alain :

Nous sommes très contents de commencer ce projet ensemble !


Animation #1 – Lancement du projet et discussion philosophique*

Lors de cette première animation, le projet LE SON D’ENFANTS a été présenté ainsi que ses 3 objectifs :

  • le droit à la parole (car on va écouter l’avis des enfants sur un thème précis),
  • le droit à la participation (car ils vont s’engager pour améliorer la situation par rapport au thème choisi)
  • l’échange (via la rencontre et les échanges radiophoniques avec les enfants de l’école du CEG4 à Comé).

Ensuite, nous avons abordé :

  1. les règles pour effectuer une discussion philosophique : réfléchir avant de parler, penser ce que l’on dit, argumenter et donner un exemple qui illustre ce que l’on dit.

  2. Les règles de la parole : lever le doigt pour demander la parole, attendre de recevoir la parole, écouter quand quelqu’un parle, respecter l’avis des autres

Puis, nous avons fait un exercice de discussion philosophique basé sur l’identité.

Sommes-nous différent quand on est jeune et puis quand on est vieux ?

Sommes-nous différent si on habite à la campagne ou en ville ?

Est-il important de faire des efforts ?

Telles sont les questions qui ont été abordées. lors de cette animation.

Enfin, pour terminer, nous avons pris des photos de la classe et enregistré un message d’accueil pour les enfants du Bénin. Découvrez-le ci-dessous :

* L’art en question » est une animation « Philo dell’arte » du Centre d’Action Laïque.


« Nous sommes enfants ! Nous sommes l’avenir ! »

Et voici déjà les photos et vidéos reçues de la 1ère animation effectuée au CEG4

Et le message d’accueil des enfants du CEG4 pour les enfants de Peter Pan :


Animation #2 : Serais-je le ou la même si j’étais né.e au Bénin

Aujourd’hui, les enfants vont découvrir le pays de leur classe jumelle.

Mais avant de recevoir les informations, les enfants remplissent un questionnaire et imaginent comment serait leur vie s’ils étaient nés au Bénin. A quoi pensent-ils quand ils pensent au Bénin ? Découvrez-le dans le nuage de mots suivants:

Que verraient-ils de leur fenêtre en se levant s’ils vivaient au Togo ? Voici la réponse en dessin

Puis, après avoir mis en commun les réponses des enfants, ils reçoivent une présentation du Bénin.

Ci-dessous, Comé est situé là où il y a la goute rouge.

Au Bénin, le président s’appelle Patrice Talon.

La capitale est Porto-Novo. Leur drapeau est vert, jaune et rouge. La langue officielle est le français.

La monnaie est le franc CFA. La devise « Fraternité, Justice, Travail ». La fête nationale est le 1er août.

Au Bénin, on célèbre le vaudou le 10 janvier.

La porte de non-retour à Ouidah, commémore les personnes emmenées comme esclaves en Amérique.

Dans le diaporama ci-dessous, on découvre quelques classes du CEG4, la cantine et l’endroit où les élèves font du sport

 

Après cela, les élèves de Peter Pan souhaitent envoyer des informations à leur classe jumelle pour se présenter.

Ils ont aussi des tonnes de questions à leur poser.

Découvrez-les dans le son suivant :

 


Serais-je le ou la même si j’étais né.e en Belgique ?

Les élèves du CEG4 aussi font le même exercice. Découvrez-ci dessous la présentation qu’ils ont reçue sur la Belgique et leur présentation du Bénin, de leur école et de leur classe :

Notre classe jumelle, la 5ième M2 est composée de 59 élèves : 36 filles et 23 garçons.

Les cours se déroulent du lundi au vendredi de 7h à 12h puis de 15h à 19h

 

 


Animation #3 Belgique : Envoi de 4 propositions de thème

Qu’est ce que « le droit à la participation » ?

=> Dès que tu en es capable, tu as le droit de donner ton avis sur des choses qui se rapportent à toi et ton pays doit y faire attention.*

Aujourd’hui, les élèves de Peter Pan ont réfléchi à ce qui se passe autour d’eux, dans leur quotidien; à ce qui les touche et qui pourrait être amélioré. Tout d’abord, les idées énoncées abordaient les thèmes de manière négative. Les élèves ont ensuite voulu réfléchir à comment formuler les « problèmes » (en bleu) en « solutions » (en vert).

Ensuite, une fois que les 8 thèmes de citoyenneté ont été repris sur le tableau, les enfants ont procédé au vote. Chacun a écrit sur une feuille 4 thèmes qu’il ou elle souhaite proposer à la classe jumelle. Puis, nous avons procédé au dépouillement des votes : Zeinab lisait les choix des enfants. A chaque fois qu’un thème était choisi par un élève, Julia mettait un barre rouge à côté du thème.

Les résultats des votes sont les suivants :

    1. Drogue / accès à la santé : L’élève qui a proposé ce thème nous a raconté qu’il voit tous les jours en venant à l’école des jeunes de 15/16 ans qui vendent de la drogue sur la rue. Quand nous avons réfléchi à comment formuler cette problématique de manière positive, nous avons eu 2 idées : l’accès à un travail décent et l’accès aux soins de santé. Ce thème a reçu 20 voix
    2. Harcèlement (sur internet, sexuel, dans la cour) / Amitié & Bienveillance : Ce thème a reçu 15 voix
    3. Guerre, conflit / Paix : Les enfants sont touchés par les guerres existantes à travers le monde. Ce thème a reçu 11 voix
    4. Racisme / égalité des droits pour tous : Ce thème a reçu 10 voix

Ils sont envoyés aux élèves du CEG4 de Comé qui choisiront parmi ces 4 propositions celle qui leur parle le plus.

* Définition prise sur le site du festival www.zero18.be. Ce festival est une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles célébrant les droits de l’enfant

Animation #3 Bénin : Choix du thème parmi les 4 propositions

Voici les informations reçues de la part de Alain, titulaire de la classe du CEG4 à Comé

L’animation de ce vendredi 16 novembre 2018, s’est déroulée en quatre phases :

1°) Au début de la séance, Grâce, Freedom et Espoire (trois des filles de la classe de 5ème M2), se sont portées volontaires pour lire le rapport de l’animation 3 de leur classe jumelle de Peter Pan. Au terme de la lecture de ce rapport, les enfants ont exprimé quelques préoccupations. L’animateur leur a donc apporté quelques éclaircissements et les quatre thèmes retenus par leur classe jumelle ont été notés au tableau.

2°) Ensuite, les enfants ont écouté le son contenant la présentation et les questions de leurs homologues belges. Ils ont pris note des 18 questions, puis ils ont été répartis en 18 groupes de deux ou trois. Chaque groupe devait trouver la réponse à une question. Après avoir répondu aux questions, certains enfants ont à leur tour manifesté le désir de poser des questions à leurs correspondants de Peter Pan. Ils ont alors été recensés par leur 1ère responsable de classe, Dorcas.

3°) Le technicien radio, Serge CAKPO, a procédé à l’enregistrement des réponses des enfants et de leurs questions.

4°) A cette dernière phase, de plus amples informations d’éclaircissement ont été apportées aux enfants en ce qui concerne les 4 thèmes envoyés par leur classe jumelle. Enfin, le vote a été fait pour retenir un seul thème. Il y ressort que c’est le thème n°2 « HARCELEMENT » qui a reçu le plus grand nombre de voix des enfants.

Pour rappel, les questions belges étaient :

  • Combien êtes-vous dans votre classe ?
  • Comment vous appelez-vous ?
  • Y a t-il différentes origines dans votre classe ?
  • Combien de degrés y a t-il chez vous ?
  • Est-ce qu’il y a de la pluie chez vous ?
  • Que pensez-vous de la Belgique ?
  • Quels sports pratiquez-vous ?
  • A quels jeux jouez-vous ? Est-ce que vous jouez au foot dans la cour ?
  • Que mangez-vous ?
  • Combien de repas avez-vous dans une journée ?
  • Quel est votre plat traditionnel ?
  • Comment mangez-vous ? Avec les doigts ? avec des couverts ?
  • Aimez-vous les chips ?
  • C’est quoi la musique à la mode chez vous ?
  • Quels sont les animaux au Bénin ?
  • Quel est le bâtiment le plus connu au Bénin ?
  • Est-ce que vous aimez l’école ?

Voici les réponses béninoises (et vive la musique de Papa Wemba ! 🙂 ) (et de Nikanor !! ) :

C’est aux enfants belges maintenant à se préparer et s’organiser pour répondre aux questions béninoises.

Et voici le monument connu dont parlent les enfants du CEG4 :

Et leur plat traditionnel : pâte de maïs avec la sauce gluante (miam ! )

Merci beaucoup pour toutes ces explications !